Vanessa

Vanessa a grandi en banlieue, dans le 94, là où on apprend à vivre ensemble, où l’on ne regarde pas la différence, peu importe ces origines, son milieu social et où la solidarité a toujours été présente. Après avoir fait des études de ventes, elle décide de se réorienter dans l’art pour devenir décoratrice sur verre / vitrailliste. Elle réussi à obtenir ces diplômes tout en travaillant à côté pour payer ces études. Quand sa grand-mère tombe malade, elle décide d’arrêter son travail afin de s’occuper d’elle car les conditions dans les EPHAD l’inquiétait, elle devient alors son auxiliaire de vie.

Le samedi 15 décembre 2018, c’est l’Acte V, Vanessa est sur les Champs pour dénoncer les conditions de vie des retraité.e.s. Elle est venue avec ces ami.e.s, prends des photos, filme. Au niveau de la place XXX, un cordon de CRS bloque la route, elle fait ces dernières vidéos et remonte l’avenue, elle marche environ 2 min quand sans le voir venir, elle reçoit un tir de LBD40 en pleine tête, à la vue des dégâts, le tir était de courte distance, ces armes sont très précises, l’auteur du tir avait Vanessa dans le viseur.

Les résultats sont alarmants : perte d’une partie de la vue, de l’odorat et du gout, crane en éclat, des plaques pour tenir et combler les trous et une nécrose d’une partie du cerveau due à l’hémorragie. S’en suit un choc post-traumatique dont il est toujours difficile de se sortir. Malgré sa situation précaire, son combat juridique et ses handicaps, Vanessa s’investie tous les jours dans le collectif des Mutilé.e.s dont elle fait partie des piliers.

Pour la soutenir : http://www.lepotsolidaire.fr/pot/xhz02bkd

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *