David

Blessé au visage le 5 Janvier 2019.

Vers 18h, sur la Place Pey Berland à Bordeaux, une charge des forces de l’ordre crée un mouvement de foule duquel David et sa compagne tentent de s’écarter. S’étant éloignés du groupe et pensant que le danger est écarté, ils marchent en direction de la sortie de la place lorsque David est violemment heurté au visage par un projectile venant de sa droite. Son nez est fracturé sur le coup, il titube, perd immédiatement beaucoup de sang et manque de perdre connaissance. Lui et sa compagne trouvent assez rapidement des street medics à quelques mètres, qui devront notamment s’interposer pour qu’une seconde charge ne les balaie pas pendant qu’ils prodiguent les soins à David. Il sera finalement évacué par les pompiers (avertis par sa compagne) au bout de 30min et n’aura pas reçu d’assistance des FO ayant constaté sa blessure.

Après une première ITT de 20 jours, David subira deux opérations de reconstruction du nez l’empêchant de travailler pendant plusieurs mois. Il venait de créer son entreprise quelques mois plus tôt et son activité sera fortement perturbée tout au long de 2019. Il garde une cicatrice peu visible mais n’a pas récupéré la forme de son nez ni toute la mobilité de son visage et son odorat a diminué.

Il a porté plainte en gendarmerie (pour violence de la part d’une personne dépositaire de l’autorité publique et non assistance) et effectué un signalement sur le site de l’IGPN. Il n’a pour le moment reçu aucune nouvelle de l’avancement de sa plainte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *